LES VAISSEAUX SPATIAUX DE LA BIBLE

VOICI CET EXCELLENT ARTICLE DE L’AMI UFOLOGUE FRANCAIS

CLAUDE BURalien079.gifKEL

A déguster sans modération…

Un GRAND MERCI à CLAUDE pour nous autoriser à sa large diffusion !

  DES VAISSEAUX

 SPATIAUX AURAIENT

 VRAIMENT VISITE

 LA TERRE

ON TROUVE CONFIRMATION

DANS L’ETONNANT

DOCUMENT SCIENTIFIQUE

QU’EST LA BIBLE


Un faisceau laser participe au spectacle de très grande qualité artistique qui est organisé dans des églises comme Saint-Eustache, Ce faisceau laser, multiplié par plusieurs générateurs, crée un spectacle lumineux animé qui soutient le texte de l’Ancien Testament.

Cette conjonction de l’un des plus vieux textes sacrés du monde et d’une des inventions les plus modernes de notre époque a quelque chose de symbolique. En même temps qu’elle marque un juste retour des choses. La bible fut, en son temps, un extraordinaire document de science-fiction et de futurologie.

Regardée à la loupe et même au microscope, la Bible ne cesse d’être étonnante, par la précision des descriptions se rapportant à certains objets qui évoquent quelque autre civilisation ayant précédé de nombreux siècles, et peut-être même de nombreux millénaires, nos propres civilisations du Bassin méditerranéen.

Des équipes de chercheurs scientifiques se sont mis, précisément, à l’étude de la Bible s’efforçant d’y découvrir des indices qui aideraient à expliquer telle ou telle énigme du vieux livre sacré ?

(Il est dommage que des éléments manques volontairement dans les manuscrits)

Par exemple, le physicien russe Agrest a déblayé tout ce qui se rapporte à Sodome et à Gomorrhe. Ses conclusions sont fantastiques.

A l’origine de la recherche d’Agrest, il y a l’énigme de la Terrasse de Baalbeck : l’ancienne Héliopolis, un des hauts lieux de l’histoire humaine. C’est aujourd’hui un prodigieux ensemble de ruines et de temples.

Les neuf colonnes de Baalbeck sont encore maintenant les plus hautes du monde. On y voit encore le temple de Bacchus, avec son magnifique fronton. La terrasse de Baalbeck, elle-même est absolument étonnante. Des blocs de pierre gigantesques ; certains d’entre eux dépassent 21 mètres de longueurs. Il y a là une pierre que l’on considère comme la plus grande taillée de l’univers. Elle pèse 2000 tonnes. C’est « la Pierre du Sud »

L’ENIGME DE LA TERRASSE DE BAALBECK

Comment fut-elle hissée jusque-là ? Mystère. Même actuellement, avec nos puissants appareils de levage, on serait tout à fait incapable d monter une telle masse de la carrière où elle fut jadis extraite.

Comment fut donc édifiée cette terrasse de Baalbek, aux pierres gigantesques ? Avec quels engins ? En recourant à quelles techniques ? Autant de questions qui restent pour le moment encore sans réponse

Le professeur Agrest est fasciné. Très vite, le mathématicien a calculé qu’il aurait fallu au moins 20000 hommes, unissant leurs forces, pour déplacer de tels blocs.

Mais pourquoi construire un tel dallage, un sol artificiel aussi compact et majestueux.

Est-ce aux alentours que l’on va découvrir les réponses

À ces questions ?

Oui, car le paysage est grandiose, austère. Pourtant, Agrest y découvre des indices extrêmement intéressants : de petits morceaux de verre. Plus exactement des fragments de roches vitrifiées.

Ce sont ces fragments de roches vitrifiées, noirâtres, qui vont créer la sensation, au sein de ces tectites. On découvre des traces de radioactivités, notamment du béryllium.

L’énigme de Baalbeck se complique. Qu’est donc cette radioactivité ainsi gardée en mémoire ? Le professeur Agrest décide de lire tout ce qui a été écrit concernant cette contrée fabuleuse. Il commence par les manuscrits de la mer Morte, que vient de publier un orientaliste américain. Dès les premiers chapitres, c’est la stupéfaction. Il lit « Les êtres venus du Ciel vivaient sur la Terre, en ces temps-là…Et même après, lorsque les fils de Dieu vinrent… »

Plus loin, les textes sacrés racontent la fin de Sodome et Gomorrhe

Avant la catastrophe, deux anges sont venus chez Loth, et lui ont dit qu’il devait s’enfuir, et surtout ne pas se retourner.

Il plut sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu, Loth vit la fumée du pays, comme la fumée d’une fournaise. La femme de Loth regarda en arrière, et devint une colonne de sel.

Le professeur Agrest est lancé sur une piste qu’il pressentait. Il se sent persuadé d’avoir débusqué l’explication tant recherchée. Pendant des mois, le physicien russe va noircir du papier. Finalement, il écrit le mot fin en bas de 600 lignes de textes.

Dans les milieux scientifiques, la « bombe Agrest » et diversement reçue. Quel que soit le sentiment d’accueil, la thèse d’Agrest se présente ainsi : en ce temps-là, Abraham s’était établi à l’ombre des chênes de Mamré ; son frère Loth faisait paître ses troupeaux dans la plaine qui s’étend devant Sodome.

Ce fut alors que des « êtres venus du ciel » auraient débarqué d’une sorte de bateau volant. Alors Agrest pense à l’aire d’atterrissage de Baalbeck. Il brode tout un récit fantastique. Baalbeck devenant la base de débarquement sur la Terre ces « êtres venus du ciel ».

Pour quelle raison y eut-il la catastrophe de Sodome et Gomorrhe ?

Accident, expédition punitive ? Qui pourrait le dire un jour ? Josef Blumrich, savant américain d’origine autrichienne, a écrit une revue de science pour l’UNESCO, à l’époque, particulièrement remarquable sur les fameux vaisseaux spatiaux, que le professeur Agrest a imaginés, par le truchement des textes sacrés.

La description en est saisissante, elle vient à l’appui des hypothèses favorables à la venue, jadis de visiteurs extraterrestres.

Fait à Courton le bas le 2 Avril 2007

Claude BURKEL

Pour plus de détails sur le professeur Matest Agrest

Voir le livre « Peuples du ciel » .Edition J’AI LU. 74

7 commentaires à “LES VAISSEAUX SPATIAUX DE LA BIBLE”


  1. 0 SIPHYNX 11 avr 2007 à 19:34

    C’est une évidence que la bible décrit l’atterissage de vaisseaux, comment à notre époque peut on vénérer des « dieux » qui ne sont que des etres intelligents et avancés technologiquement. Nous n’avons toujours rien compris et nos « dieux » doivent sourir de notre naïveté.

  2. 1 sammarco gaspare tel o321673201 25 mai 2008 à 14:11

    monsieur vous faites,un travail extraordinaire,mais pardonnez moi,je souhaiterai etre mis en contact avec jean claude pantel ,car il est possible que parfois je vis des experiences ou l’espace temps a de l’importance je pense que lui pourrait me dire si je divague ou non je suis plus habile au telephone que sur internet

  3. 2 sammarcogaspare 5 juin 2008 à 11:30

    je vous demande simplement d’effacer mon numero de telephone,je pensais que vous auriez compris que c’etait un message personnel vous ne dilvuguez les emails encore moins les les telephones

  4. 3 Christian Macé 6 juin 2008 à 7:25

    Le problème avec cet ancien blog, c’est que je ne puis bloquer ou effacer
    les commentaires que les visiteurs mettent sur celui-ci…

    J’ai alerté plusieurs fois l’hébergeur pour bloquer définitivement tous les
    commentaires à venir, mais l’hébergeur ne me répond pas… C’est l’hébergeur
    qui est responsable, pas moi…

    Christian Macé

  5. 4 deconditionnement 22 oct 2008 à 3:35

    bonjour,

    j ai pu reconstituer la veritable histoire de l’Homme

    entre autres les dinosaures ont evolues en ce quon appel les reptiliens et se sont dretuits entre ou presque . les survivants sont partis de la terre jurant de revenir et en voulant a mort a Dieu atord bien sur puisque celui ci les avait cree libre de leurs actes

    la grande disparition des dinosaures dont parle la science n est autre que leur autodestruction

    si vous voulez plus d infos

    douglas.mahr@hotmail.com

  6. 5 philoudecarmeuse 6 sept 2009 à 9:55

    je vient de lire le commentaire sur les ovnis et la bible.étant croyant,et avoir lu et re lu la bible.un autre passage que je trouve interessent.se trouve dans la lettre de l’exode 24:10 .les saintes écriture traduction du monde nouveau…quand moise monte sur la montagne pour resevoir les dix commendement.il dis ,et il virent le dieu d’israel.et sous ses pieds il y avait ce qui ressemblais a un ouvrage en dalles de saphir???.etc il y a aussi la lettre d’ézéchiel,1:4-28.il se trouve au bord du fleuve kébar,et la il vois un grand vent de tempéte avec nuage et feu??et au millieu de celui-ci quelque chose comme l’aspect de l’éléctrum…etc.un jour ou l’autre ont saura la vérité.bien a vous

  7. 6 Rembasi 23 nov 2010 à 20:34

    il en est de même des livres de l’inde ancienne ou les divinités descendent textuellement de « leur vaisseau spatial » et ou sont évoquées des armes qui font penser à des lazer, des missiles cruise et des explosion nucléaires, les « vimanas » des dieux qui ressemblent à des avions de chasse etc
    l’histoire de l’humanité est loin d’êtres aussi linéaire que le voudrait l’histoire officielle et l’existence de civilisations pré-diluvienne assistées technologiquement par les êtres venus du ciel (elohim, annunaki)est une certitude, alors se demander si il y a des Extraterrestres ? ça me fait bien rire et cela relève de la désinformation…

Laisser un commentaire



BIEN VIVRE A MIRADOUX |
philippe keiser Charge de c... |
en mode joana |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA P'TIT EVA DU 87
| fleur du jour!
| Vend villa rognac colline